Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 avril 2010 7 11 /04 /avril /2010 09:24

Au nom d’Allah, l’Infiniment Miséricordieux, le Très miséricordieux

 


 

Les vertus de la prière

فضائل الصلاة 

 

Muhammad Ibn Salih Al-'Uthaimin

 

 

La prière est le deuxième pilier des piliers de l'islam et le pilier le plus important de l’islam après la Chahada (l'attestation de foi).

 

La prière est le lien entre le serviteur et son Seigneur 

La prière est le lien entre le serviteur et son Seigneur. Le prophète (salallahou ‘alayhi wa sallam) a dit : « En effet, quand l’un d'entre vous prie, il parle en privé avec son Seigneur. » [Rapporté par Al-Bukhâri] Et Allah dit dans le hadith qoudsi : « J'ai divisé la prière entre Moi et Mon serviteur en deux parties et Mon serviteur aura ce qu'il demande. » 

Ainsi, quand le serviteur dit : « Al-Hamdoulillahi Rabb-il-'Alamîne », Allah dit : « Mon serviteur m'a loué. »

Et quand il dit : « Ar-Rahman-ir-Rahîme », Allah dit : ' mon serviteur m'a glorifié. '

Et quand il dit : « Mâliki-yawm-id-Dîne », Allah dit : ' mon serviteur m'a honoré. '

Et quand il dit : « Iyyâka Na'bdou wa Iyyâka Nasta'îne », Allah dit : «  ceci est entre Moi et Mon serviteur et Mon serviteur aura ce qu'il demande. » 

Et quand il dit : « Ihdinas-Sirât-al-Moustaqîme. Sirât-aladhîna an'amta  ‘alayhime. Ghayril-Maghdoubi ' alaihime wa la Dâllîne », Allah dit : « Ceci est pour Mon serviteur, et pour Mon serviteur ce qu'il demande. » [Rapporté par Muslim]

 

La prière est un jardin 

La prière est un jardin d’actes d'adoration, dans lequel se trouve chaque type d'adoration magnifique. Il y a le takbir (le fait de prononcer Allah akbar), par lequel la prière est introduite, la position debout pendant laquelle la personne récite la parole d'Allah, l’inclinaison pendant laquelle il glorifie son Seigneur, le retour de l’inclinaison, qui est remplie de louanges à Allah, la prosternation pendant laquelle il glorifie Allah le Très-Haut et pendant laquelle il l'implore par l’invocation, la position assise dans laquelle il y a le tashahud, des invocations et la fermeture par le taslim (la salutation).

 

La prière est une aide

La prière est le moyen d'appui et d'aide en période de détresse et de chagrin. Et elle empêche de faire les actes mauvais et honteux. Allah dit : « Cherchez l'aide dans la patience et la prière. » (La vache, v.45) Et Il dit : « Récitez ce qui vous a été révélé du Livre et accomplissez la prière. En vérité, la prière empêche les actes mauvais et honteux. » (L’araignée, v.45)

 

La prière est une lumière

La prière est la lumière des croyants dans leur cœur et le Jour du jugement dernier. Le prophète (salallahou ‘alayhi wa sallam) a dit : « La prière allège. » Et il (salallahou ‘alayhi wa sallam) a dit : « Quiconque la préserve (la prière), elle sera une lumière, une preuve et un (moyen de) salut pour lui le Jour du jugement. » [Rapporté par Ahmad, Ibn Hibbân et At-Tabarâni]

 

La prière est une joie

La prière est la joie et le plaisir des âmes des croyants. Le prophète (salallahou ‘alayhi wa sallam) a dit : « Le plaisir de mes yeux a été placé dans la prière. » [Rapporté par Ahmad et Nasa'i]

 

La prière efface les péchés

La prière efface les péchés et expie les mauvais actes. Le prophète (salallahou ‘alayhi wa sallam) a dit : « Que pensez-vous s'il y avait une rivière devant la porte de l'un d'entre vous et où il se baignerait cinq fois par jour, resterait-il une saleté sur lui ? » Les compagnons ont répondu : « Il ne resterait aucune saleté sur lui. » Le Prophète (salallahou ‘alayhi wa sallam) dit : « Il en est de même avec les cinq prières (quotidiennes et obligatoires), par elles Allah efface les péchés (mineurs). » [Rapporté par Al-Bukhâri et Muslim] Et le prophète (salallahou ‘alayhi wa sallam) a dit : « Les cinq prières (quotidiennes et obligatoires) et la prière du vendredi sont une expiation des péchés qui se produisent entre eux tant que l'on ne commet pas de grands péchés. » [Rapporté par Muslim]

                                                                                 

La prière en commun 

Ibn 'Umar (qu’Allah l’agrée) a rapporté que le prophète (salallahou ‘alayhi wa sallam) a dit : « la prière en commun est meilleure que la prière seule de vingt-sept degrés. » [Rapporté par Al-Bukhâri et Muslim] Ibn Mas'ud (qu’Allah l’agrée) a dit : « Quiconque serait heureux de rencontrer Allah demain en étant musulman, qu’il préserve ces cinq prières à la mosquée, car en vérité, Allah a légiféré pour votre prophète les voies de la guidée. Ces cinq prières à la mosquée font partie des voies de la guidée. Et si vous deviez prier dans vos maisons comme cet homme qui s'abstient de prier à la mosquée et prie dans sa maison, alors vous auriez abandonné la Sunna de votre prophète. Et si vous deviez abandonner la Sunna de votre prophète (salallahou ‘alayhi wa sallam) vous vous égareriez. Il n'y a pas un homme qui fasse ses ablutions correctement, puis a l'intention d'aller à une de ces mosquées  sans qu'Allah ne lui enregistre une bonne action pour chaque pas, l’élève d’un degré et efface un mauvais acte par cela. Vous nous avez certainement vus et personne ne s'abstenait de la prière à la mosquée sauf l'hypocrite dont l'hypocrisie était bien connue. Même l’homme malade était porté soutenu par deux hommes jusqu’à ce qu'il se tienne debout dans le rang (pour la prière). » [Rapporté par Muslim].

 

L’importance du recueillement

Al-Khouchou' (le recueillement) dans la prière, ceci signifie, premièrement que le cœur est présent et attentif et deuxièmement préserver cet état - sont tous deux des moyens d'entrer au Paradis. Allah dit : « Les croyants ont atteint la réussite, Ceux qui sont pleins d'humilité dans leur prière (khâchi’oûne’), qui se détournent des futilités, qui s’acquittent de la Zakât, qui préservent leur chasteté, sauf avec leurs épouses et leurs serves, car dans ce cas, ils ne sont pas à blâmer. Quant à ceux qui cherchent plaisir au-delà de ces limites, ce sont eux les transgresseurs. Ceux qui préservent les dépôts et honorent leurs engagements, et qui observent strictement leurs prières. Ceux-là sont les héritiers, qui hériteront du Paradis pour y demeurer éternellement. » (Les Croyants, v.1 à 11).

 

 

L’importance de la sincérité

Être sincère envers Allah dans la prière et l'exécuter selon la manière décrite dans la Sounna sont les deux conditions fondamentales pour son acceptation. Le prophète (salallahou ‘alayhi wa sallam i) a dit : « En vérité, les actions ne valent que par leurs intentions et chaque personne récoltera selon ce qu'elle a eu comme intention. » [Rapporté par Al-Bukhâri et Muslim]. Et il (salallahou ‘alayhi wa sallam) a dit : « Priez comme vous m’avez vu prier. » {Rapporté par Al-Bukhâri].

 

 

Écrit par Muhammad Ibn Salih Al-'Uthaimin

Le 4/13/1406. Les titres ne sont pas de l’auteur.

Article tiré du site al-manhaj.com

Source : Sifat Salat-an-Nabi

Traduit par isma'il alarcon

Traduit en français par le site salafs.com

Révisé par Abu Hamza Al-Germâny

 

 

 

 

 Oummy Sabiha

Repost 0
Published by oummy sabiha et tata imane - dans Section Rappel
commenter cet article
5 avril 2010 1 05 /04 /avril /2010 01:20

salam alaykounna,

 

je vous laisse découvrir ce qu' est la solitude bénéfique pour le coeur ... a -ton réellement gouté à la foi???

qu'ALLAH nous compte parmi ceux qui en recherche la saveur et la douceur amine...

 

voici donc une voie pour y parvenir ... à nous de la mettre en pratique ...

 

bon visionnage ...

 

 

 

Oummy Sabiha

 

 

Repost 0
Published by oummy sabiha et tata imane - dans Section Rappel
commenter cet article
2 mars 2010 2 02 /03 /mars /2010 07:47
salam alaykounna,

voici un joli poème qui a atteri dans ma boite mail ...qu'ALLAH réconpense son auteur amine ...
C'est un poème encouragant qui donne envie de rester encore plus ferme sur notre chemin de femme musulmane désirant la satisfaction de Notre Seigneur ...


A mes sœurs…

 

Pour toi ma sœur pleine d’amertume et de tristesse dans le cœur

A l’étroit sous ton jilbab , ou ta ’burka’ malgré leurs largeurs

 

Résultant de ces blasphèmes venant des mécréants

Et même de ceux qui se réclament de ton camp.

 

Certains diront que cet habit n’est pas la Sounna

Moi quand je te croise, tu me rappelles Aicha.

 

Ne sois pas peinée, face à ces épreuves

Comme remèdes, des récits des salafs on s’abreuve.

 

Certains se sont vus la peau arrachée par un peigne de fer

Bilal, molesté, en plein désert, par les tyrans

Ahad ! ahad ! Sur le corps une pierre.

Soumaya première martyr, à terre le corps gisant

 

Subissant les douleurs et sévices des plus intensifs.

Notre bien aimé, ensanglanté par des jets au retour de Ta’if…

 

Une perle, un rubis, une émeraude tu es

O ma sœur, ignore les aboiements de celui qui te hait !

 

Même si ici, certains en sont allergiques

Voici, pour toi, des paroles de la tradition prophétique,

 

Qui je l’espère te réconforteront

En cette période de haine et d’affront

 

Je laisse donc l’homme à la parole de miel

T’annoncer cette très bonne nouvelle :


D'après 'Abû Hurayra (qu'Allah soit satisfait de lui), le Prophète saw 

a dit :

 

« L'islam a commencé comme quelque chose d'étrange et il redeviendra comme quelque chose d'étrange,

Alors annoncez la bonne nouvelle aux étrangers

Ceux qui remettent droit ce que les gens ont corrompu…»

 

Hadith authentique et rapporté par Mouslim dans son Sahih (45).

Mentionné par Sheikh Al Albani dans As-Sahiha (1273), Sahih Al-Jami‘ (1576) et dans Sahih Sounan Ibn Majah (3221-3223) et par d’autres rapporteurs.

Et dans une autre narration, il a dit, à propos des étrangers :

 

«

Ils sont un petit groupe de gens qui vivent parmi une population majoritairement corrompue.

Ceux qui s'opposent à eux sont plus nombreux que ceux qui les suivent. ».

 

Rapporté par ibn Assakir.

Authentique selon Al- Albani.

 


J'espère qu'il vous plaiera autant qu'il a pu plaire à plein d'autres soeurs ...

Qu'ALLAH nous rafermisse d'une parole ferme reflétée par des actes sincères jusqu'à notre mort , qu'Il nous facilite sa prononcaition lorsque l'ange de la Mort viendra sous l'ordre d'ALLAH reprendre nos  âmes et lors que l'interrogatoire terrible de Nunkir wa Nakir ...amine ...

ALLAH ne perd pas la récompense de ceux qui font le bien...Restons dans Son obéissance !!!!ALLAH facilite à qui Il veut  !!! amine

(Oummy Sabiha et son équipe min Misr)

Feminines0001.jpg

Repost 0
Published by oummy sabiha et tata imane - dans Section Rappel
commenter cet article
1 mars 2010 1 01 /03 /mars /2010 19:02

 

Salam aleykounna,

Une jolie  petite histoire à méditer masha Allah.....

 

Un jour apparut un petit trou dans un cocon; un homme qui passait à tout hasard, s'arrêta de longues heures à observer le papillon qui s'éfforçait de sortir par ce petit trou.

Après un long moment, c'était comme si le papillon avait abandonné, et le trou demeurait toujours aussi petit. On aurait dit que le papillon avait fait tout ce qu'il pouvait et qu'il ne pouvait plus rien faire d'autre.

Alors, l'homme décida d'aider le papillon, il prit un canif et ouvrit le cocon. Le papillon sortit aussitôt. Mais son corps était maigre et engourdit; ses ailes étaient peu développées et bougeaient à peine.  L'homme continua à observer pensant que d'un moment à l'autre les ailes du papillon s'ouvriraient et seraient capables de supporter le corps du papillon pour qu'il prenne son envol.

Il n'en fut rien ! Le papillon passa le reste de son existence à se traîner par terre avec son maigre corps et ses ailes rabougries. Jamais il ne put voler.

Ce que l'homme, avec son geste de gentillesse et son intention d'aider, ne comprenait pas, c'est que le passage par le trou étroit de cocon était l'effort nécessaire pour que le papillon puisse transmettre le liquide de son corps à ses ailes de manière à pouvoir voler.

C'était le moule à travers lequel Dieu (Exalté Soit-Il) le faisait passer pour grandir et se développer. Parfois l'éffort est exactement ce dont nous avons besoin dans notre vie.
Si Dieu  ( Exalté soit il) nous permettait de vivre notre vie sans recontrer d'obstacles, nous serions limités. Nous ne pourrions pas être aussi forts que nous le sommes. Nous ne pourrions jamais voler...

L'équipe de tata imane




Repost 0
Published by oummy sabiha et tata imane - dans Section Rappel
commenter cet article
17 février 2010 3 17 /02 /février /2010 17:27



Louanges à Allah, nous Le Louons et

implorons Son aide et Son Pardon


 

Dans divers hadiths et versets du Coran, Allah nous montre que même si tous les djinns et êtres humains de ce bas monde se réunissaient pour nous faire un bien, si Dieu ne l'a pas décrété pour nous, ils n'y arriveraient pas, et si tous les Djinns et les humains de ce bas monde conjuguaient leur efforts afin de nous faire du tort, il n'y arriveraient pas si Dieu ne nous l'a pas destiné...
 

Qui nous accorde notre subsistance ?
Qui fait tomber l'eau du ciel ?
Qui maintient le soleil et les astres ?
Qui veille sur l'alternance du jour et de la nuit ?
Qui s'occupe du foetus dans le ventre de sa mère ?
Qui a donné à la mère le lait dans sa poitrine ?

Qui, si ce n'est Le Créateur des Cieux et de la Terre ?

 

Il est dit que celui qui fait de son principal soucis, celui de l'au-delà, Dieu s'occupe de ses soucis d'ici bas.

 

Nous craignons la pauvreté... alors que c'est Allah Le Riche !

Nous craignons la maladie... alors que c'est Allah Le Guérisseur !

Nous craignons le mal ... alors que c'est Allah Le Protecteur !

Nous craignons les épreuves... alors que c'est Allah Le Secoureur !

 

Le prophète n'a-t-il pas dit que celui qui craint Allah toute chose le craindra,
mais celui qui ne Le craint pas, alors toute chose sera pour lui source de crainte.


Alors ... quand allons-nous placer notre confiance en Allah ?


Qui d'autre est capable de dire:






Soit et la chose est

 

Pourtant, Allah nous à donné des exemples d'hommes pieux, de prophètes, et de compagnons. Celui qui craint Allah Azawajal et qui place sa confiance en Lui ne risque rien, car aucune chose sur cette terre ne peut agir sans l'ordre d'Allah.

 

Moussa , aurait pu ne pas traverser la mer, en se disant qu'il allait être noyé, cette même mer qui était c'est ouverte en plusieurs chemins avec d'immenses vagues à leur droite et leur gauche.



Imaginez vous ? Qui sauva Moussa de Pharaon et son armé ?  Allah - Seigneur de l'univers.

 

Ibrahim aurait pu brûler dans le feu dans lequel l'avaient jeté son peuple mécréant.
Mais Ibrahim - Abraham, sur lui la paix, dit :


Allah nous suffit; Il est notre meilleur défenseur
 

Ibrahim aurait pu craindre que le feu ne le brûle mais Allah ordonna au feu :  

Nous dîmes : "O feu, sois pour Abraham une fraîcheur salutaire". 


Imaginez vous ?

 

Qui sauva Ibrahim des mécréants et du feu qui lui était destiné.

 Allah - Seigneur de l'univers.

 
 

Les exemples sont trop nombreux pour les citer tous, cependant pour conclure,
terminons par les mots les plus purs, et les paroles les plus sages, celle du Glorieux Coran :


 

"Remets-t'en au Vivant qui ne meurt jamais !"
[ Sourate 25 - Verset 58 ]
 


"Celui qui s'en remet à Dieu, Dieu lui suffit"
[ Sourate 65 - Verset 3]


  L'équipe de tata imane 

Repost 0
Published by oummy sabiha et tata imane - dans Section Rappel
commenter cet article
15 février 2010 1 15 /02 /février /2010 00:48
salam alaykounna,

je vous joins une vidéo qui m'a beaucoup touché ...Et qui ne serait pas touché par ce comportement exemplaire d'une mère qui n'a jamais désespéré de Son Seigneur???? ...

En effet, le titre  "un exemple d'endurance rarissime" n'est pas exagéré ...car à mes yeux il est vrai...
Dernièrement j'ai vécu une épreuve, qui a coté de cette mère est minuscule,  avec le dernier de mes enfants qui a eu un petit accident domestique alhamdouliLLAH 'ala koulli hal ...et ce fut la panique à bord !!! 
 
Il est très difficile d'avoir comme réaction celui de cette femme qui à chaque "mauvaise nouvelle" , s'en remettait à son Seigneur et n'espérait que de Lui ...C'est un exemple même de tawhid masha'a LLAH... pour nous toutes ...


UN EXEMPLE D'ENDURANCE RARISSIME : HISTOIRE VRAIE

Bon visionnage !!!

(Oummy Sabiha et son équipe min Misr)

Repost 0
Published by oummy sabiha et tata imane - dans Section Rappel
commenter cet article
8 février 2010 1 08 /02 /février /2010 00:04
salam alaykounna,

petit rappel en vidéo pour nous rappeler que nous nous devons de propager ce que nous savons autour de nous et notamment à nos enfants ...


Cette vidéo propose l'explication d'un exemple Donné par le Prophète (Que la prière et la paix d'Allah Soient sur Lui) Qui a dit: «L'EXEMPLE de Celui Qui apprend la science sans l'enseigner est comme Celui Qui thésaurise de l'argent sans en Verser en aumône. »Rapporté par Tabarâny et authentifié par Albany.

A méditer!!!

(Oummy Sabiha et son équipe min Misr)
Repost 0
Published by oummy sabiha et tata imane - dans Section Rappel
commenter cet article
6 février 2010 6 06 /02 /février /2010 02:30
salam alaykounna,

L'histoire de notre frère Ibrahim (qu'ALLAH lui accorde les plus belles récompenses pour sa patience dans son épreuve... amine ) est un vrai rappel pour chacun de nous et on peut qu'être touché par son histoire et son courage et sa détermination à propager le message de l'Islam de son lit d'hôpital...
Beaucoup de leçons sont à en tirer...
Bon visionnage et bonne remise en question !!!!!


IBRAHIM, LE PRECHEUR DANS SON LIT ! 1/4
Uploaded by au-bon-rappel. - Explore more family videos.

Allah ta3ala a dit dans la sourate 41 "Les versets détaillés" 

«Et qui profère plus belles paroles que Celui Qui appelle à Allah, fait bonne œuvre et dit::« Je suis du nombre des Musulmans? »(33)
La bonne action et la mauvaise ne sont pas pareilles. Repousse (le mal) par ce Qui est meilleur; et voilà que Celui avec qui tu avais Une animosité devient tel un ami chaleureux. (34)
Mais (ce privilège) N'est Donné Qu'à Ceux qui endurent et IL N'EST Donné qu'au possesseur d'infinie Grâce Une (35).
Et si jamais le Diable t'incite (à agir autrement), alors cherche refuge Auprès d'Allah, c'est Lui, vraiment l'Audient, l'Omniscient. ( 36)
Parmi Ses merveilles, Sont la nuit et le jour, le soleil et la lune: Prosternez vous NE NI devant le soleil, ni devant la lune, mais Prosternez-vous devant Allah Qui les une crète, si c'est Lui que vous adorez (37).




ALLAH ta'ala a dit dans la sourate 2 "La Vache"

Très certainement, Nous vous éprouverons par un peu de peur, de faim et de diminution de biens, de personnes et de fruits. Et fais la bonne annonce aux endurants, (155) qui disent, quand un malheur les atteint: «Certes nous sommes à Allah, et c'est à Lui que nous retournerons. (156) Ceux-là reçoivent des bénédictions de Leur Seigneur, Ainsi que la miséricorde; et ceux-là Sont Les Guides biens. (157 )




Le Messager d'Allah salla LLAH 'alayha wa sallam a dit :

«Ceux qui Ont les épreuves les plus difficiles Sont Les prophètes, Puis Ceux qui les Suivent le mieux, Puis Ceux qui les Suivent; l'homme est éprouvé selon sa religion; S'il ambulatoire Bien à sa religion, son épreuve est plus difficile; al S'il est souple Dans sa religion, il est éprouvé selon sa religion; Et le serviteur ne Cesse d'être soumis à l'épreuve Jusqu'à ce qu «Il marche sur terre Sans avoir aucun péché Comme les anges».
Rapporté par Tirmidi, An-Nassa'i, et Ibn Majah, Ahmad



Allah ta'ala a dit dans la sourate 31 "Luqman" au verset 14 :  

«Nous avons recommandé à l'homme, au sujet de ses père et mère - sa mère l'une porte Extrêmement faible ET IL A ETE sevré au bout de deux ans -: Sois RECONNAISSANT envers Moi et envers tes parents. Le retour SE FERA vers Moi. "


(Oummy Sabiha et son équipe min Misr)
Repost 0
Published by oummy sabiha et tata imane - dans Section Rappel
commenter cet article
27 janvier 2010 3 27 /01 /janvier /2010 22:13


1.Abou Sa’îd Rafi’ ibn Al-Mou’alla, qu’Allah soit satisfait de lui, a rapporté que le Messager d’Allah lui Site Al Ghourabaa a dit: " Ne t’enseignerais-je pas la plus sublime sourate du Coran avant que tu sortes de la mosquée ? Il me prit par la main et lorsque nous fûmes sur le point de sortir, je lui demandai : "Ô Messager d’Allah, tu m’as dit que tu m’enseignerais la plus sublime des sourates du Coran" Il me répondit : "Louange à Allah. Seigneur de l’Univers" [Sourate : "Al-Fatiha" (L’ouverture)]. Cette sourate est (dénommée) ‘les sept versets répétés et elle est la lecture sublime que j’ai reçue " (Hadith rapporté par Al Boukhari).

2.Ibn Abbas, qu’Allah soit satisfait d’eux (père et fils), a rapporté : " Pendant que Jibrîl (l’Ange Gabriel), sur lui la paix, était assis en compagnie du Prophète, il entendit un son (ressemblant à celui d’une porte qui s’ouvre) au-dessus de lui. Il leva alors la tête et déclara : ‘Voici une porte du ciel qui a été ouverte aujourd’hui et qui n’avait jamais été ouverte avant ce jour’. Puis un Ange en descendit et Jibrîl fit ce commentaire: ‘Voilà un Ange qui vient de descendre sur terre; il n’y est jamais descendu avant ce jour’. L’Ange salua et dit au Prophète Site Al Ghourabaa : "Réjouis-toi car tu as reçu deux lumières qu’aucun prophète avant toi n’avait reçues : "Al-Fatiha" (L’ouverture du Livre) et les derniers versets de la sourate "Al Baqara" (La vache). Tu ne liras pas une seule lettre de l’une de ces deux parties du Coran sans être exaucé " (Hadith rapporté par Mouslim)


3
.
Abou Hurayra, qu’Allah soit satisfait de lui, a rapporté que le Messager d’Allah Site Al Ghourabaa a dit: " Ne faites pas de vos maisons des tombeaux; certes. Satan fuit la maison dans laquelle on lit la sourate "Al Baqara" (La vache). " (Hadith rapporté par Mouslim)


4
.
Oubay ibn Ka’b, qu’Allah soit satisfait de lui, a rapporté que le Messager d’Allah Site Al Ghourabaa a dit: "O ‘Abou Al-Moundhir, sais-tu quel est le verset du Livre d’Allah (le Coran) que tu as retenu et qui est le plus sublime ? "Je lui répondis : "Allah ilaha illa houwa al-hay al-qayyoum" (Allah ! Point de divinité à part Lui, le Vivant Celui qui subsiste par lui-même), [Sourate : "Al Baqara" (La vache) ; verset du Trône: 255]. Il me frappa alors la poitrine et me dit : "
La science (qui t’a été octroyée) te singularise, Abou Al-Moundhir " (Hadith rapporté par Mouslim).


5. Abou Mas’oud Al-Badrî, qu’Allah soit satisfait de lui, a rapporté que le Prophète Site Al Ghourabaa a dit : " Celui qui lit la nuit les deux derniers versets de la sourate "Al Baqara" (La vache) fait suffisamment ". (Hadith unanimement approuvé). C’est une traduction littérale qui peut s’interpréter des manières les plus diverses telles que "sera préservé de tout désagrément au cours de la nuit’, ou encore "sera dispensé de veille pieuse celle nuit-là", ou encore "ne sera pas tenu de renouveler sa foi celle nuit-là".


6.Abou ‘Oumâma Al-Bahilî a rapporté qu’il a entendu le Messager d’Allah Site Al Ghourabaa dire: " Lisez le Coran car, au Jour de la Résurrection, il intercèdera en faveur des siens (ses lecteurs assidus). Lisez "Az-zahrawayn" (les deux sourates pleines de lumière) : "Al-Baqara" (La vache) et "Al-‘Imran" (La famille de Imran) car, au Jour de la Résurrection, elles viendront sous la forme de deux nuages ou de deux bandes d’oiseaux étalant leurs ailes pour plaider (la cause) de celui qui les lisait Lisez la sourate "Al-Baqara" (La vache) car sa récitation est une bénédiction et son abandon est regrettable; et elle a le pouvoir de réduire à l’impuissance tout ensorcellement " (Hadith rapporté par Mouslim)


7.
Abou Ad-Darda’, qu’Allah soit satisfait de lui, a rapporté que le Messager d’Allah Site Al Ghourabaa a dit: "Celui qui retient par cœur les dix premiers versets de la sourate "Al Kahf" (La caverne) sera préservé de l’Antéchrist." Selon une autre version : « les dix derniers versets de la même sourate » (Hadith rapporté par Mouslim)


8
.
Abou Sa’îd Al-Khoudrî, qu’Allah soit satisfait de lui, a rapporté que le Messager d’Allah Site Al Ghourabaa a dit: " Celui qui lit la sourate "Al Kahf" (La caverne) un vendredi, une lumière l’éclairera jusqu’au vendredi suivant " (
Hadith authentique rapporté par Al-Hakim et Al-Bayhaki).


9. Ibn Mas’oûd, qu’Allah soit satisfait de lui, a rapporté que le Prophète Site Al Ghourabaa a dit: " C’est la sourate Tabarak (Al-Moulk, La royauté) qui sauve des supplices de la tombe." (Hadith authentique rapporté par Al-Hakim et Abou Na’îm)


10. Ibn ‘Omar, qu’Allah soit satisfait d’eux (père et fils), a rapporté que le Messager d’Allah Site Al Ghourabaa a dit: "Celui qui aimerait voir (la description) du Jour de la Résurrection comme s il le voyait de ses propres yeux. Qu’il lise:  

- "Quand le soleil sera obscurci" (Sourate: At-Takwir, L’obscurcissement)
- "Quand le ciel se rompra" (Sourate : "Al-Infitar", La rupture)
- "Quand le ciel se déchirera" (Sourate: "Al-Inchiqaq", La déchirure)". [Hadith rapporté par ‘Ahmad, At-Tirmidhi et Al-Hakim)


11.Abou Sa’îd Al-Khoudrî, qu’Allah soit satisfait de lui, a rapporté que le Messager d’Allah Site Al Ghourabaa a dit à propos de la sourate "Al-Ikhlas" (Le monothéisme pur): " Par celui qui tient mon âme entre Ses Mains, cette Sourate équivaut à un tiers du Coran ".

Selon une autre version, le Messager d’Allah dit à ses Compagnons: " L’un de vous serait-il incapable de lire le tiers du Coran" La chose leur paraissant difficile, ils dirent : "Qui donc parmi nous en serait capable, Ô Messager d’Allah?’’ Il répondit: "Dis : Il est Allah Unique, Allah Le Seul à être imploré pour ce que nous désirons" (Sourate: "Al-Ikhlas" (Le monothéisme pur)) équivaut à un tiers du Coran." (Hadith rapporté par Al Boukhari).

12.Mou’adh ibn ‘Anas, qu’Allah soit satisfait de lui, a rapporté que le Messager d’Allah Site Al Ghourabaa a dit: " Celui qui lit dix fois " Dis : Il est Allah Unique " [Sourate: "Al-Ikhlas" (Le monothéisme pur)], Allah lui construira une maison au Paradis " (Hadith rapporté par Ahmad).


13. ‘Ouqba ibn Amir, qu’Allah soit satisfait de lui, a rapporté que le Messager d’Allah Site Al Ghourabaa a dit: " N’as-tu pas entendu les versets qui ont été révélés celle nuit? on n’a jamais rien vu de semblable ! (Ce sont les sourates : "Dis : Je cherche protection auprès du Seigneur de l’aube naissante" [Sourate: "Al-Falaq" (L’aube naissante)] et "Dis: Je cherche protection auprès du Seigneur des hommes " [Sourate: "An-Nass" (Les hommes)]. (Hadith rapporté par Mouslim).


14.Aïcha, qu’Allah soit satisfait d’elle, a rapporté que lorsque le Prophète Site Al Ghourabaa allait se mettre au lit chaque nuit, il joignait ses mains puis soufflait dedans et y lisait " Dis: Il est Allah, Unique’’, "Dis: Je cherche protection auprès du Seigneur de l’aube naissante" et "Dis : Je cherche protection auprès du Seigneur des hommes". [Sourates : "Al-Ikhlas" (Le monothéisme pur), "Al-Falaq" (L’aube naissante) et "An-Nass" (Les hommes)]. Ensuite, il passait ses mains sur (toutes les parties de) son corps qu’il pouvait atteindre, commençant par la tête et le visage, puis (les passant sur) toute la partie antérieure de son corps. Il faisait cela trois fois" (Site Al Ghourabaa ).


15.Abd-Allah ibn Yousof a rapporté la parole suivante de Aïcha, qu’Allah soit satisfait d’elle, transmise par Ourwa, lbn Chihab et Malik: " Lorsque Le Prophète tombait malade, il lisait pour lui-même "Al-Mouawoudhat" (les sourates protectrices) et soufflait dans ses mains. [Sourates: "Al-Falaq" (L’aube naissante) et "An-Nass" (Les hommes)]; et quand sa maladie s’aggrava, je les lisais pour lui et je l’aidais à passer ses mains (sur son corps) dans l’espoir d’obtenir leur bénédiction." (Hadith rapporté par Al Boukhari).



Source : hadith.al-islam.com



L'équipe de tata imane








Repost 0
Published by oummy sabiha et tata imane - dans Section Rappel
commenter cet article
25 janvier 2010 1 25 /01 /janvier /2010 23:08

Plus le serviteur redouble d'efforts dans la réalisation du Tawhîd, plus il est susceptible d'entrer au paradis quels que soient ses actes.

Allah  dit :

"Ceux qui ont cru et n'ont point troublé la pureté de leur foi par quelqu'iniquité (association), ceux-là ont la sécurité: et ce sont eux les bien guidés" ( Sourate 6 Les Bestiaux verset 82)
 

 

Dans ce verset, l'iniquité désigne le polythéisme, conformément au hadith d'Ibn Mas'ûd que l'on trouve dans les deux recueils de hadiths authentiques ( Al-Bukhârî et Muslim ), où le Prophète a dit au sujet de ce verset - qui parut difficile à appliquer aux yeux des Compagnons au point où ils s'exclamèrent : « Ô Prophète d'Allah ! Qui de nous n'a jamais commis d'injustice envers lui-même ? » - : « Il ne s'agit pas de ce à quoi vous pensez. L'injustice ici désigne le polythéisme. N'avez-vous pas entendu la parole du serviteur pieux [Luqmân] :


              Et lorsque Luqman dit à son fils tout en l'exhortant : "O mon fils, ne donne pas   d'associé à Allah, car l'association (à Allah) est vraiment une injustice énorme" (Sourate 31- Luqmân verset 13)
               
              

Le sens du verset correspond donc au sujet du chapitre : ceux qui ont cru et n'ont point troublé la pureté de leur foi par quelque polythéisme, ceux-là ont la sécurité, c'est-à-dire qu'ils ne connassent pas la peur, le supplice et le malheur, et ce sont eux les biens guidés. Ainsi la récompense de celui qui croit sans troubler la pureté de sa foi par quelqu'iniquité - c'est-à-dire sans entacher son Tawhîd par du polythéisme - est la sécurité complète et la guidée totale. Par conséquent, chaque fois que le Tawhîd diminue du fait que le serviteur commet certaines formes d'injustice correspondant au polythéisme, la sécurité et la guidée disparaissent proportionnellement.

 

'Ubâdah ibn As-Sâmit a dit : « Le Prophète a dit :

« Quiconque atteste qu'il n'y a pas de divinité [en droit d'être adorée] si ce Allah, Unique et sans associé, que Muhammad est Son serviteur et messager, que 'Îsâ (Jésus) est le serviteur d'Allah, Son messager, Sa Parole qu'Il envoya à Maryam (Marie), et une âme venant de Lui, que le paradis est vérité et que l'enfer est vérité, entrera au paradis quels que soient ses actes. » [ rapporté par Al-Bukhârî, Muslim et Ahmad ]

L'expression : « Quels que soient ses actes » signifie : « Même si cette personne manquait d'observance dans ses actes, même si elle a commis des péchés et des actes de désobéissance ». C'est l'un des mérites du Tawhîd dont bénéficient ses adeptes.

Al-Bukhârî et Muslim rapportent également un hadith de 'Itbân : « Allah a interdit au feu [de l'enfer] de toucher toute personne attestant qu'il n'y a pas de divinité [en droit d'être adorée] si ce n'est Allah, recherchant par là le Visage d'Allah »



Ainsi, lorsqu'une personne recherche la face d'Allah en prononçant cette parole - qui est la formule du Tawhîd - tout en en remplissant ses conditions et en respectant ses implications, Allah la traite avec miséricorde, et lui donne ce qu'Il lui avait promis, à savoir qu'Il la préserve contre le feu de l'enfer. Et ceci est une immense faveur.

Quant à la personne qui se présente devant Allah avec le Tawhîd, en ayant délaissé son contraire, à savoir le polythéisme, mais en ayant toutefois commis quelques péchés et transgressions, et qui est morte sans s'être repentie, son sort dépendra de la volonté d'Allah : s'Il veut, Il la châtie, puis la sortira du feu de l'enfer, après qu'elle y ait passé un certain temps. Et si Allah le veut, Il lui pardonne et interdit au feu de l'enfer de la toucher initialement et de façon absolue.

Abû Sa'îd Al-Khudrî rapporte du Prophète qu'il a dit :

« Mûssâ (Moïse) a dit :
"Seigneur ! Enseigne-moi une chose au moyen de laquelle je me souviendrai de Toi et T'invoquerai."

Allah dit : « Dis - ô Mussâ - : "Il n'y a pas de divinité [en droit d'être adorée] si ce n'est Allah".

Mûssâ   s'écria :  "Seigneur ! Tous Tes serviteurs disent cela !

Allah dit alors :

« Ô Mûssâ, si les sept cieux, leurs occupants, et les septs terres étaient posés sur un des plateaux d'une balance, et que la parole :  "Il n'y a pas de divinité [en droit d'être adorée] si ce n'est Allah" était posée sur l'autre plateau, la balance pencherait [du côté où est posée cette parole] » [ rapporté par Ibn Hibbân et Al-Hâkim ]

Ce hadith est un argument en faveur du fait que si l'on se représente un serviteur dont les péchés auraient atteint le poids des sept cieux et de ses occupants parmi les serviteurs et les anges, en plus du poids de la terre, alors la parole : « Il n'y a pas de divinité [en droit d'être adorée] si ce n'est Allah » aurait été plus lourde encore.

Cependant, cette grande faveur attachée à la formule du Tawhîd ne sera accordée qu'à celui dont le cœur est fortement attaché à cette parole, celui qui est sincère et véridique, qui n'éprouve aucun doute quant à son sens, qui y croit et l'aime. L'effet de cette parole et sa lumière aug­mentent alors intensément dans son cœur et brûlent en contrepartie les péchés


 L'équipe de tata imane

Repost 0
Published by oummy sabiha et tata imane - dans Section Rappel
commenter cet article

Profil

  • oummy sabiha tata imane oum boutchoux
  • Nous sommes 3 soeurs fiLLAH  à tenir ce blog afin de vous partager un maximum d'idées pour vos bambins...
  • Nous sommes 3 soeurs fiLLAH à tenir ce blog afin de vous partager un maximum d'idées pour vos bambins...

Recherche

Archives